LES ARTISTES

Quatuor Leonis

Guillaume Antonini, violon  /  Sébastien Richaud, violon  /  Alphonse Dervieux, alto  /  Julien Decoin, violoncelle

Engagés dans une démarche artistique innovante, les musiciens du Quatuor Leonis transportent le riche héritage du quatuor à cordes dans le monde du théâtre, de la danse, de la littérature, de la musique électronique, du jazz et de la chanson avec des projets  audacieux.   Fidèles à la tradition, les musiciens du Quatuor Leonis interprètent les plus belles pages des compositeurs de leur époque mais désireux d’élargir leur champ artistique, ils participent à des projets variés alliant création musicale, mise en espace et dispositif électronique en temps réel. Depuis 2008, le Quatuor Leonis collabore avec le dramaturge et metteur en scène Olivier Py pour la création des spectacles Orestie d’Eschyle, Adagio, Mitterrand le secret et la mort ainsi que pour des concerts-­lectures telles Les Tragédiennes sont venues de Saint-­John Perse.

Artiste Associé de la MCNN de Nevers au cours de la saison 2012, le quatuor Leonis a pu rencontrer le metteur en scène Manu Kroupit afin de créer un spectacle mélangeant les univers du Quatuor et de Philippe Genty : Eclisse Totale.

Le Quatuor Leonis élargit les frontières pour enrichir son art et toucher de nouveaux publics. Il pose un autre regard sur la partition pour créer un nouveau matériau sonore avec le metteur en scène, le danseur ou le conteur. Il repense la position de la musique sur scène, son rôle d’interprète et son rapport avec le public.

Le Quatuor est en résidence cette saison au Théâtre de l’Aquarium dirigé par François Rancillac où ils donneront plusieurs concerts.

Pascal Amoyel

Victoire de la Musique en 2005 dans la catégorie « Révélation Soliste Instrumental de l’année », Pascal Amoyel est récompensé en 2010 par un Grand Prix du Disque à Varsovie par la prestigieuse Société Chopin pour son intégrale des Nocturnes de Chopin aux côtés de Martha Argerich et de Nelson Freire, enregistrement qualifié de « miracle que l’on n’osait plus espérer, qu’on écoute bouche bée par tant de beauté » par la revue Classica. Son interprétation des Funérailles de Liszt a également été saluée comme l’une des références
historiques, et ses Harmonies Poétiques et Religieuses de Liszt élues parmi les 5 meilleurs enregistrements
de l’année 2007 par la chaîne Arte.
A 10 ans, lorsqu’il débute ses études de piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris (classe de Marc André), il est vite remarqué par Georges Cziffra qu’il suit en France et en Hongrie. A 17 ans, après un baccalauréat scientifique, il décide de se consacrer entièrement à la musique. Il obtient une Licence de concert à l’Ecole Normale de Paris, les Premiers Prix de Piano et de Musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classe de Jacques Rouvier et Pascal Devoyon), devient Lauréat des Fondations
Menuhin et Cziffra, puis remporte le Premier Prix au Concours International des Jeunes Pianistes de Paris. Il reçoit également les conseils de Daniel Blumenthal, Aldo Ciccolini, Lazar Berman, Maria Curcio, Véra Gornostaeva, Dominique Merlet, Dériré N’Kaoua, Jacqueline Landowski, Lev Naoumov. C’est le début d’une carrière internationale qui le conduit à se produire sur les plus grandes scènes :
Philharmonie de Berlin, Muziekgebouw d’Amsterdam, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Cité de la Musique
et Salle Pleyel à Paris, Etats-Unis, Canada, Russie, Chine, Corée...

Ses enregistrements seul ou avec la violoncelliste Emmanuelle Bertrand ont obtenu les plus hautes récompenses.
Compositeur, Pascal Amoyel est Lauréat de la Fondation d’Entreprise Banque Populaire. Il est notamment l’auteur du cycle Job, ou Dieu dans la tourmente et de Lettre à la femme aimée au sujet de la mort (sur des poèmes de Jean-Pierre Siméon).
Il s’investit aussi dans la création de nouvelles formes de concert : son spectacle Block 15, ou la musique en résistance (mise en scène Jean Piat) a obtenu un très vif succès et a fait l’objet d’une adaptation pour France Télévisions; il a créé également Le pianiste aux 50 doigts et Le jour où j’ai rencontré Franz Liszt (mises en scène Christian Fromont) qui ont été joués à guichet fermé au Festival d’Avignon et durant plusieurs mois au Théâtre Le Ranelagh à Paris. Dernièrement il a créé le spectacle familial Une petite histoire de la grande
musique.
Professeur de piano et d’improvisation au CRR de Rueil-Malmaison, il a créé le Juniors Festival dont les enfants sont les acteurs, y compris ceux porteurs de handicaps. Il dirige le festival Notes d’automne qu’il a créé, et, est le commanditaire de plus d’une quarantaine de créations (avec Jean-Pierre Marielle, Barbara Hendricks, Natalie Dessay, Richard Bohringer, Jacques Gamblin, Patrick Bruel...). Il est aussi conseiller artistique de l’Estival de la Bâtie d’Urfé.
Il est l’auteur de l’ouvrage Si la musique t’était contée (bleu nuit), et a produit une série d’émissions sur France Culture intitulées « Une histoire de la musique ». Premier Grand Prix Arts-Deux Magots récompensant « un musicien aux qualités d’ouverture et de générosité », Prix Jean-Pierre Bloch de la Licra pour « le rapport aux droits de l’homme dans son oeuvre », il est le parrain de l’association APTE, qui dispense des cours de musique à des enfants autistes.
Il a été élevé aux grades de Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres, et de Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques.

Clotilde BERNARD

Née dans une famille de mélomanes, Clotilde Bernard commence la guitare classique à huit ans à l’école de musique de Saint-Jorioz, en Haute-Savoie (France, 74). Pendant ses années de lycée, elle suit de nombreux cours au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) d’Annecy, en plus de la guitare.

La musique est avant tout un plaisir et une vraie passion, mais ce n’est que plus tardivement que la professionnalisation va s’imposer à elle. Laissant ses projets scientifiques, elle entre au CRR de Créteil (94) dans la classe d’Arnaud Dumond et suit brillamment en parallèle un cursus de culture musicale (écriture, analyse et histoire de la musique), qui lui donne du goût pour la recherche et oriente ses choix d’interprétation. Elle poursuis sa progression dans la classe de Gérard Verba au Conservatoire du XIIè arrondissement, à Paris. Enfin, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP). Elle s’y forme d’abord en musicologie, puis en pédagogie, tout en poursuivant en parallèle sa carrière de guitariste dans des concours internationaux (1er prix au concours international Léopold Bellan, 3è prix au concours international d’Antony). Elle complète sa formation par l’enseignement d’Eric Franceries et des stages et master-class auprès de maîtres tels que Roland Dyens, Alvaro Pieri, Alberto Ponce, Zoran Dukic.

Clotilde donne régulièrement des récitals et des concerts avec différents ensembles, traduisant ainsi son goût pour le partage, les répertoires variés et les rapports entre musiques savantes et populaires (duo Alegria, duo avec la mezzo Sophie Fournier, Ensemble Nausicaa, Ensemble Sol y Sombra, Quatuor de guitares Sevilla, collaborations avec la Compagnie de L’Oiseleur).

Elle se consacre encore à la recherche aussi bien pour chercher du répertoire et réaliser des transcriptions et arrangements, que pour améliorer l’ergonomie de la pratique instrumentale.

Titulaire du Certificat d’Aptitude (CA) aux fonctions de professeur de musique, ainsi que d’un master de pédagogie, elle enseigne à temps plein au Conservatoire à Rayonnement Départemental (CRD) de Romainville (93), en région parisienne. Engagée dans le social, pour aller à la rencontre de tous les publics, elle n’hésite pas à jouer et enseigner en centre sociaux, maisons de retraite, IME1, … Elle est également professeur auprès de personnes en situation de handicap, au sein du CMEA (Conservatoire de Musique et d’Expression Artistique ouvert aux personnes handicapées) au Pré-Saint-Gervais (93). Enfin, elle enseigne aux côtés de Gérard Verba au stage des rencontres musicales des Mont Dore (63) qui a lieu tous les étés, début août.

Flavio ESPOSITO

Guitariste napolitain, diplômé de l'E.N.M. de MONTREUIL dans la classe de Ramon CUETO, étudie par la suite avec Roland DYENS et affine son répertoire de musique brésilienne.

Professeur à l'E.N.M. de ROMAINVILLE, titulaire du DIPLOME d'ETAT de MUSIQUE TRADITIONNELLE, discipline "BRESIL", Flavio ESPOSITO ajoute à son enseignement de guitare classique l'apprentissage de la guitare "G.T.T." (guitare tous terrains) en créant des ensembles de guitares, en proposant des cours d'harmonie adaptés à la guitare ainsi que des cours de musique brésilienne.

Flavio ESPOSITO est chargé pour l'année 2000 de préparer avec les élèves du conservatoire de PIERREFITTE un spectacle pour fêter les 500 ans de la découverte du BRESIL.

Outre ses spectacles, Flavio ESPOSITO enregistre des disques (C.D.de chansons napolitaines en 2010 produit par BUDA MUSIQUE dans la collection "MUSIQUES DU MONDE" et participe à des émissions télévisées (ANTENNE 2, R.T.L….)

Son passage à l'OLYMPIA et à LA VILETTE le consacre comme l'un des interprètes les plus originaux de la chanson napolitaine.

En 1993 Roland DYENS demande à Flavio ESPOSITO de faire partie de son octuor OCTOPUS avec lequel il fera plusieurs tournées dont le THEATRE du CHATELET et une émission sur FRANCE TELEVISION.

En 1993, Flavio ESPOSITO rencontre le percussionniste Paul MINDY avec lequel il monte un duo qui se produit régulièrement (LA VILETTE, le PETIT JOURNAL MONTPARNASSE…)

Flavio ESPOSITO anime chaque année un stage de musique brésilienne (CHOROS, BOSSA- NOVA…) dans le centre de la FRANCE et en ITALIE  avec le percussionniste Paul MINDY et participe à de nombreux FESTIVALS en FRANCE et à létranger..

Depuis 1987, Flavio ESPOSITO organise le FESTIVAL de guitare : "GUITARE COTE SUD" qui permet à de jeunes talents de se produire aux côtés de guitaristes de renon tels : Roland DYENS, Christine AZUMA, TRIO de PARIS…

Outre son activité musicale, Flavio ESPOSITO s'est produit en tant que comédien dans plusieurs représentations de "cabaret" (PENICHE OPERA, FESTIVAL d'AVIGNON…) et a participé à des tournages de film ("LES ENFANTS DU SIECLE" avec Juliette BINOCHE).

Depuis 2002, il se produit avec des artistes brésiliens tels que Celinho BARROS et la chanteuse Shirley DOM…

En 2003, Flavio ESPOSITO participe en tant que guitariste à la création du spectacle d'Alfredo ARIAS, "la CONCHA BONITA" sur des musiques de Nicola PIOVANI au THEATRE NATIONAL de CHAILLOT.

En 2004, Flavio ESPOSITO, participe à la bande sonore du film "MAMBO ITALIANO" du réalisateur canadien Emile GAUDREAULT.

En 2009 Flavio ESPOSITO participe au spectacle « CANTA NAPOLI » à l’OPERA de RENNES.

2010 : sortie de l’album NAPOLI e DINTORNI (NAPLES et ses environs). Tournées en FRANCE et en AMERIQUE LATINE.

Dans ce dernier disque Flavio ESPOSITO confirme son amour pour le Brésil et pour sa ville natale, Naples. Il reprend de vieux thèmes napolitains qu’il arrange avec des rythmes venant d’AMERIQUE LATINE et plus particulièrement du BRESIL.

2011 : Tournée au BRESIL.

2012 Concert d’Ouverture des RENCONTRES FRANCO-ITALIENNES de RUEIL MALMAISON.

2013 Tournée en EUROPE  ITALIE ALLEMAGNE Luxembourg…

2013 Enregistrement d’un CD avec le chanteur Benito MERLINO pour la collection MUSIQUES DU MONDE.

Concerts en France dans le cadre de Festivals de Jazz et musique Brésilienne. 

Depuis 2005 Flavio ESPOSITO édite des partitions chez Henry LEMOINE.

Ses œuvres sont régulièrement jouées en concert et proposées aux examens des Conservatoires.

2014 Obtient le certificat de PEA (Professeur d’Education Artistique dans le cadre de l’accès à l’emploi titulaire).

2014 Festival musiques napolitaines en ITALIE (SICILE et NAPLES).

2015  Flavio ESPOSITO est invité régulièrement à des festivals de musique   Brésilienne et Napolitaine en ALLEMAGNE (SAAREBRUCK) BRESIL (SAO PAULO et RIO).

2019 Publie de nouvelles partitions chez Henri LEMOINE.

Paul MINDY
Percussionniste et chanteur, Paul Mindy est spécialiste des musiques du Brésil.
Il reçoit le Prix Georges Brassens et se produit à cette occasion en tant que chanteur à L’Olympia.
Il reçoit également le prix de l’Assemblée Nationale en 2001et en 2002 2003 et 2004 le Prix de l’Académie Charles Cros et en 2005 le prix ADAMI en sa qualité d’arrangeur.
Disque d’or 2008 pour les comptines du Baobab (Edition Didier Jeunesse) Sa personnalité très affirmée de percussionniste lui a permis de jouer avec de grands musiciens tels que
Richard Galliano, Roland Dyens, Carlo Rizzo, Franck Tortiller, Dave Samuel, Baden Powell, Toninho Ramos , Eric Sammut ,Christian Hamouy ,Etc....,
Son travail aujourd’hui est de plus en plus orienté vers la recherche de liens existants entre des univers musicaux apparemment différents.
Il joue à l’ Olympia en 2008 avec le groupe quai n°5
Il joue actuellement avec :
Duo RIZZO-MINDY
TRANS(E)TAMBOURINS
L’ensemble pour la Paix ARAMEA
Eric SAMMUT
Flavio ESPOSITO
Toninho RAMOS
Paul MINDY a participé au festival PERCPAN en MAI 2006 à SALVADOR DA BAHIA
Enseigne au CNSMDP la pédagogie du rythme dans le département de pédagogie
Enseigne au Polesup 93 et à SciencesPo les percussions traditionnelles .
Masterclass a travers le Monde
(Brésil,Sénégal,Russie,Monaco,France,
Allemagne,Portugal,Tunisie,Mozambique,Suisse......)
Discographie sélective
> Album CD
> Notre Brésil :TRIO Hoarau,Vérité, Mindy
> Le Monde à l’envers : Paul Mindy
> Mosaïque :Paul Mindy
> Canto Instrumental: F.Magnant P.Mindy
> Quai nº5 chez UNIVERSAL label DEKA
> Presensya chants sepharades (2018)
> SaxParisJazz (2019)
> Livres CD
> A l’ombre de l’olivier ( Maghreb)
> Comptines du Baobab (Afrique ) Disque d’or
> Comptines du Papagaio ( Brésil et Portugal ) EDITION DIDIER JEUNESSE
> Comptines du flamboyant (Créoles français)
> Comptines du jardin d’Eden (comptines Juives )
> Livres CD Pédagogiques
> Édition Henry LEMOINE
> Initiation aux percussions du Brésil vol1
> Initiation aux percussions du Brésil vol2
> EDITION HENRY LEMOINE
> METISSAGE Paul MINDY Eric SAMMUT vol 1 et 2
> Pièces pour percussions traditionnelles et Classiques
> Pièces pour piano et percussions corporelles autour de la musique japonaise avec Remi Masunaga et Paul Mindy (sortie décembre 2020) Édition Dhalmann

> HAMY Ensemble pour Marimba et percussionsTraditonnelles
> Christian Hamouy et Paul Mindy

 

© 2015 par Trafic d'Influences

LES PINCES A LINGE

Quand la musique vous accroche !

  • Facebook - Grey Circle